Situation en matière de droits fondamentaux : normes et pratiques en Hongrie. Le Parlement européen reprend le dossier.

 

Conformément à la résolution du 16 février 2012), la Commission LIBE est en train d’écrire un deuxième document de travail sur la situation en Hongrie. Lors de la dernière réunion de LIBE, ont été discutées les questions qui seront abordées  dans le prochain rapport. Dans la semaine du 24 au 26 septembre la Commission LIBE enverra une délégation . Le rapporteur Rui Tavares fera un nouveau rapport avec López Aguilar, président de la Commission LIBE.

Ce deuxième rapport prendra en considération l’avis, tant attendu, de la Commission de Venise. Le rapport de Libe fera le point sur la mise à jour de la situation des lois cardinales. Il traitera également de la séparation de pouvoirs,de  l’ indépendance des juges,  des droits sociaux, des modifications apportées à la législation du travail et de la souveraineté totale du Parlement hongrois sur le budget. Pour ce qui concerne la liberté des media,  un autre document  sera préparé par Mme Renata Weber.

 

Encore une fois, parmi les parlementaires hongrois un intervenant a soulevé la question de l’interférence du Parlement Européen dans les affaires intérieures de la Hongrie et la violation de la souveraineté de l’état hongrois.

 

Anna Cuomo.

 

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu