Adaptation et stabilité: les plans de l’UE et de l’OTAN en Libye
Un momento delle operazioni di recupero dei migranti davanti alla coste della Libia nell'ambito della missione europea EuNavFor Med e quella italiana Mare Sicuro. Si tratta della più grande operazione di salvataggio del 2016, 17 marzo 2016. La missione navale europea EuNavFor Med, lanciata l'estate scorsa, dopo che l'Europa fu scossa dal naufragio del 18 aprile in cui morirono 800 persone. Dal 27 luglio è pienamente operativa. Negli oltre duecento giorni di missione, comandata dalla portaerei 'Cavour', la flagship della Marina Militare italiana, quello tra il 22 e 23 dicembre il peggiore: 24 barche intercettate, con oltre cinquemila migranti. ANSA

Adaptation et stabilité: les plans de l’UE et de l’OTAN en Libye

Le 16 février 2017, au cours de la réunion ministérielle de l’Alliance atlantique à Bruxelles, la demande d’aide de la part du Premier ministre libyen Fayez el-Sarraj pour la formation et le développement des forces armées du pays a été émise. Former les forces locales pour l’OTAN signifie augmenter les capacités libyennes dans la lutte contre le terrorisme et encourager la reconstruction de la stabilité. Dans le même temps, l’Union européenne est engagée dans la Méditerranée centrale et en août 2016, il a été décidé de commencer un parcours de formation de la Garde côtière libyenne dans le cadre de l’Opération Sophia. En raison de sa situation géopolitique et stratégique, la Libye est maintenant au centre des intérêts de l’OTAN et de l’Union européenne qui ont des objectifs qui peuvent être perçus comme différents, mais qui en réalité peuvent se croiser dans la réalisation d’un projet à partir duquel tout le monde peut en tirer profit. En premier lieu, cet article présentera la motivation des deux organisations en Libye. En deuxième lieu, les politiques et les opérations européennes et de l’OTAN qui ont lieu actuellement dans le centre de la Méditerranée (Sea Guardian et l’Opération Sophia) seront analysées. Par conséquent, les résultats du sommet de Malte et de la réunion ministérielle de l’OTAN seront mis en évidence, afin de comprendre quels sont les plans et les projets relatifs à la question de la lutte contre le trafic des migrants lié à l’instabilité en Libye. Enfin, dans la conclusion, les défis pour l’UE et l’OTAN seront soulignés pour avoir un aperçu des capacités des deux organisations capables d’exporter la stabilité.

(suite…)

Continuer la lecture

#Faitdujour Corée du Nord: l’UE étend les sanctions contre la République populaire démocratique de Corée (RPDC)

Conformément à la Résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, adoptée le 30 novembre 2016, aujourd’hui le Conseil européen a adopté des actes juridiques qui imposent de nouvelles mesures restrictives à l’encontre de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

(suite…)

Continuer la lecture

Countering Radicalization – A Discussion with Bart Somers, Mayor of Mechelen

Many thanks to 1989 Generation Initiative for organizing this discussion in EU-Logos office. 

Logo 1989 Initiative.png

Purpose: How can local authorities play a crucial role in combating radicalization, and how can the national level and the EU support these initiatives ?

Belgium is an important area when it comes to people leaving and fighting for the Caliphate, and to potential returns of radicalized adults and children. As a multicultural city, Mechelen includes around 20% of Muslims, mainly from Morocco.

(suite…)

Continuer la lecture

#FaitduJour: La Cour d’appel a confirmé la suspension du décret migratoire de Trump

Aujourd’hui, la Cour d’appel fédérale de San Francisco a suspendu le décret anti-immigration du président américain Donald Trump interdisant l’entrée des réfugiés et des citoyens de sept pays musulmans, confirmant ainsi la décision d’un juge fédéral de Seattle. «Rendez-vous à la Cour […] c’est en jeu la sécurité de la nation», a écrit Donald Trump avec un tweet après la décision de la Cour d’appel fédérale pour confirmer la suspension du décret contre les musulmans.

(suite…)

Continuer la lecture

The EU-Turkey strange relationship: forced but necessary

Last 22 November, a vast majority of the political groups in the European Parliament said that the Commission should temporarily freeze the accession talks with Turkey because of its post-coup purges. After the failed coup attempt on 15 July, press freedom is even more limited, media outlets have been closed down, politicians and freely-elected MPs are in prison. Moreover, Erdoğan has already dismissed the vote both because having “no value” and being non-binding. Firstly, this article will explain the nature of the relations between European Union and Turkey, in order to have a historical framework able to explain the evolution of such a relationship. Secondly, the recent social and political events will be presented, to highlight how 2016 has been an important year for the definition of relations between Brussels and Ankara. Finally, the reasons of the frictions between Turkey and the EU will be shown in order to figure out what is the scenario and its features in order to explain the deepest reasons of their relationship.  

(suite…)

Continuer la lecture

#LaRéplique: La menace Européenne pour Salvini: l’augmentation des impôts Italiens et l’arrivée massive de migrants

Samedi 21 Janvier se déroulera à Coblence une réunion entre Marine Le Pen (Front National), Geert Wilders (Parti pour la liberté), et Matteo Salvini (Lega Nord). Cette réunion aura lieu un jour seulement  après l’entrée en fonction du nouveau président américain. Les dirigeants des partis de la nouvelle droite européenne se réuniront le 21 Janvier pour la deuxième réunion annuelle du groupe ENF (Europe des Nations et des Libertés). Ces partis, dirigés par Le Pen au sein du Parlement européen, prétendent proposer un modèle alternatif à l’Union européenne à leurs citoyens.

(suite…)

Continuer la lecture
OTAN :  L’Europe a besoin des États-Unis et les États-Unis ont besoin de l’Europe(Conférence du Secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, organisée par le German Marshall Fund)
NATO Secretary-General Jens Stoltenberg speaks during a press conference after a NATO Defense minister meeting at the NATO headquarters in Brussels on October 26, 2016. / AFP PHOTO / JOHN THYS

OTAN : L’Europe a besoin des États-Unis et les États-Unis ont besoin de l’Europe(Conférence du Secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, organisée par le German Marshall Fund)

Le 18 Novembre 2016, le German Marshall Fund (GMF) a organisé une conférence sur le thème de la coopération UE-États-Unis, invitant le Secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg.La réunion du 18 novembre 2016 a été mise en place pour renforcer la coopération entre les continents de part et d’autre de l’Atlantique. Pour ce faire, ils ont invité le Secrétaire général de l’OTAN puisque c’est la seule organisation défensive existante qui « unit les pays de deux continents » depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.La conférence s’est déroulée en deux étapes : le secrétaire général s’est d’abord exprimé sur les thèmes principaux, ensuite certains participants ont eu l’occasion de poser des questions relatives à l’actualité. (suite…)

Continuer la lecture

A stronger NATO means a stronger Europe. Sea Guardian and Operation Sophia together

After NATO Defence Ministers decisions in February 2016, Allies have swiftly made international efforts in terms of maritime to stem the flow of irregular migration in the Aegean Sea concerning the refugees and migrants crisis. The NATO mission, approved in record time, arises from the agreement between Angela Merkel and Prime Minister Davutoglu, announced during her visit in Ankara, and after the consent of the Greek Alexis Tsipras. NATO is contributing to international efforts to stem illegal trafficking and illegal migration in the Aegean Sea, through intelligence, surveillance and reconnaissance in the Aegean Sea. To this end, NATO is cooperating with the European Union’s border management agency Frontex, in full compliance with international law and the law of the sea. Since then the cooperation between the European Union and NATO has increasingly intensified, both in the field of the common security defense and migration. On 8 and 9 July, during the NATO Summit in Warsaw, the Atlantic Council expressed the intention to cooperate with the EU in the Central Mediterranean. After the month of February, the Aegean routes are monitored, and the central axis linking Libya to southern Europe has become the new route for migrants. On 26 and 27 October, following the meeting of NATO Ministers of Defense, NATO intervention in the central Mediterranean in support of the European Operation Sophia was decided. Firstly, this article will provide an explanation of NATO approach and its ability to adapt itself in facing new challenges. Secondly, it will introduce the situation in the central Mediterranean, by underlining the increase of migration flows and consequently, of victims. Finally, it will explain the implications of the EU-NATO joint mission in the fight against the smuggling of migrants, and thus the additional effects of this cooperation that is spreading more and more between South and Middle East. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu