La Fondation Soros a mené l’enquête : la police mise en cause pour ses contrôles au faciès

mise en ligne :30 06 2009 ( NEA say… n° 70 )

DROITS FONDAMENTAUXRessortissants de pays tiers

La police française pratique à grande échelle des « contrôles au faciès ». Une étude scientifique, conduite dans la plus grande confidentialité, montre que les forces de l’ordre effectuent des contrôles d’identité discriminatoires vis-à-vis des Arabes et des Noirs : pour les premiers, la probabilité d’être contrôlé est globalement 7,8 fois plus élevée que pour les Blancs; pour les seconds, elle est six fois plus importante. Ces résultats, publiés mardi 30 juin, ont été obtenus par l’observation du travail policier à Paris (gare du Nord et Châtelet-les Halles) entre octobre 2007 et mai 2008.

(suite…)

Continuer la lecture

Un rapport appelé à faire du bruit : celui d’O. de Schutter, rapporteur spécial ONU pour le droit à l’alimentation

mise en ligne :16 06 2009 ( NEA say… n° 69 )

DROITS FONDAMENTAUXDignité humaine

Il s’inquiète de l’extension rapide des acquisitions et locations de terres agricoles dans des pays en développement par des Etats riches et des fonds d’investissement. Cette pratique du land grabbing (« accaparement de terre ») s’est accélérée à la faveur de la crise alimentaire de 2008.

(suite…)

Continuer la lecture

La Suède se prépare à une présidence de crise

mise en ligne :16 06 2009 ( NEA say… n° 69 )

TRAITESTraité de Lisbonne

La Suède cherche un rôle nouveau , plus proactif et positif dans l’UE a déclaré le premier ministre Reinfeldt, mails elle a besoin d’un partenaire en la personne de José Manuel Barroso, une Commission plus forte avec un mandat nouveau. Cela permettra à la présidence de réagir rapidement aux crises financières et au changement climatique ;

(suite…)

Continuer la lecture

La guerre contre le terrorisme, çà coûte combien ?

La « guerre globale contre le terrorisme » lancée par les Etats-Unis après les attentats du 11 septembre 2001 a coûté 797 milliards de dollars (568 milliards d’euros). Les opérations militaires en Irak et en Afghanistan ont engendré des dépenses de 603 milliards et 160 milliards de dollars, estime, dans son rapport 2009, le Sipri, un institut suédois spécialisé dans les questions de défense. Ces chiffres sont à comparer avec ceux de l’information précédente concernant le réchauffement climatique et les migrations ;

(suite…)

Continuer la lecture

Cour de Justice Européenne : le Tribunal de première instance annule le gel des fonds d’un terroriste présumé

Il s’agit du cas de Omar Mohammed Othman évoqué à plusieurs reprises par Nea say…dans son arrêt du 11 juin dernier a déclaré que le gel des fonds du ressortissant jordanien incarcéré au Royaume-Uni a enfreint les droits de la défense.

(suite…)

Continuer la lecture

Non discrimination : les femmes seront encore plus nombreuses au Parlement européen

Mise en ligne :  09 06 2009 ( NEA say… n° 68 )

NON-DISCRIMINATIONEgalité entre hommes et femmes

La place des femmes s’élargit au Parlement européen Pour la première fois, deux pays, la Finlande et la Suède, ont élu plus de femmes que d’hommes. Alors que certains décomptes se poursuivaient avant la publication de Nea say, la question de savoir si elles allaient parvenir à peser plus lourd qu’un tiers des eurodéputés est rapidement devenue sans objet : leur position dans le Parlement sortant était en effet de 31 % d’élues femmes contre 69 % d’hommes. Selon des chiffres provisoires (1), portant sur une vingtaine de pays européens et communiqués  par le Parlement européen, le nombre d’élues femmes aurait augmenté, pour atteindre entre 35 % et 39 % des eurodéputés.

(suite…)

Continuer la lecture

«Les listes noires du terrorisme sont arbitraires» rappelle Dick Marty dans le journal Suisse « le Temps »

Dans un entretien à Valérie de Graffenried du journal le Temps rappelle que actuellement
une personne qui y figure et qui est touchée par des sanctions ne peut pas en être radiée. Le sénateur, auteur d’un rapport sur la question pour le Conseil de l’Europe, (  bien connu des lecteurs de Nea say…)est très critique. Il rappelle aussi que la liste noire de l’UE est aussi arbitraire que celle de l’ONU mais qu’elle dispose d’institutions judiciaires qui ont rappelé à l’ordre le Conseil des Ministres.

(suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu