Editorial du n° 100 de Nea Say de Eulogos

Qui dira, enfin, du bien de l’Europe ?

C’était la question posée par l’éditorial du n° 100 de Nea say qui ouvrait par ailleurs un concours et invitait chacun à s’inscrire pour relever le défi lancé. Un champion, une championne en l’occurrence, s’est levé : Nicole Gnesotto avec son livre, l’Europe a-t-elle un avenir stratégique ? (1) (suite…)

Continuer la lecture

Editorial du n° 102 de Nea Say EUROPE 2010-2020 : la décade du renouveau dans un environnement en crises ? Pour une Europe toujours plus efficace.

Trop souvent le débat a tourné autour de la raison d’être de l’Europe et de ses finalités. Aujourd’hui le débat est épuisé et la démonstration  de la pertinence de la construction européenne est faite  et il n’est plus à faire. Le débat est suspendu.

 Par  contre  s’impose l’obligation d’un nouveau déba (suite…)

Continuer la lecture

Editorial du N° 101 de NEA SAY: Une bonne année pour l’Europe ! Pas de place pour des futilités anachroniques. Rien ne se fera sans un consensus politique fort.

Pourquoi autant d’ardeur que de banalité dans les vœux ? Simplement parce que la crise se présente aussi comme une rare opportunité pour approfondir l’intégration européenne et transformer en les consolidant les arrangements plus ou moins durables avec des gains considérables mais aussi des risque comme il va de soi. Verrons-nous un FME, un Fonds monétaire européen, émettant des obligations européennes garanties, non seulement pour gérer la dette fédérale mais aussi financer de grands projets européens ? Assisterons-nous au décollage du fédéralisme budgétaire et par voie de conséquence aux prémisses du fédéralisme fiscal ? L’euro que Tommaso Padoa- Schioppa a qualifié de « monnaie sans Etat » aura-il enfin un début de gouvernance de nature étatique ? La discipline sera-t-elle au rendez-vous pour assurer un lancement réussi de la stratégie « Europe 2020 », elle-même  impensable sans une réussite du premier « semestre européen »lancé par la Commission ce 12 janvier, jour de « l’examen de conscience » où sont proposées dix actions ? Cet examen annuel de la croissance constitue la première étape d’une coordination budgétaire inédite entre Etats membres. (suite…)

Continuer la lecture

Islamophobie…pourquoi ce déferlement général ? Editorial du N° 97 de Nea say

 Les réponses tardent, parfois savantes, mais pas toujours convaincantes pour le commun des mortels. Chaque jour elles deviennent plus urgentes. L’absence de réponses inquiète, angoisse. Le Parlement européen en vue du prochain sommet UE/Etats-Unis lance un appel : « compte tenu des évolutions à l’œuvre d’une rive à  l’autre de l’Atlantique qui mettent en cause l’harmonie et la diversité de nos sociétés(…) que s’instaure un dialogue ouvert entre nos pouvoirs publics et nos sociétés sur la manière de renforcer collectivement la tolérance et le respect pour la diversité au sein de nos communautés respectives, dans le contexte du respect universel des droits humains fondamentaux !». (suite…)

Continuer la lecture

Editorial du N° 94 de Nea Say: Bonne nouvelle ! pas que des Roms dans l’UE…

Exceptionnellement, c’est un lecteur, une lectrice pour être exacte, qui fait aujourd’hui l’éditorial. C’est une invitation à chacun d’en faire autant. Les contributions sont les bienvenues.

Cette lectrice écrit loin de Bruxelles et de Paris : elle écrit depuis l’ITALIE. C’est un billet d’humeur qu’elle nous envoie et c’est à nous d’en tirer le meilleur parti. Au fond, ne nous  dit-elle pas que l’affaire des Rom n’existerait pas si n’existaient pas tous ces problèmes qui nous assaillent ? à chacun sa vérité et comme il vous plaira (« as you like it »)  auraient dit à la fois Pirandello et Shakespeare. Elle pointe du doigt le péché de technocratie, toujours à l’œuvre : gérer une situation plutôt que la comprendre.

 

« Bonne nouvelle : pas que des Roms dans l’ UE… (3 octobre 2010). (suite…)

Continuer la lecture

Mieux connaître les Rom, un objectif pour la future conférence européenne sur les Roms le mois prochain à Bucarest ? Souhaitable mais pas garanti !

L’Union Européenne organisera une conférence à Bucarest en octobre pour parler des programmes d’aide aux Roms,  a annoncé le commissaire européen aux Affaires sociales Laszlo Andor, dans une interview. Les participants à la conférence discuteront des moyens « pour mieux mettre en oeuvre les programmes d’aide en faveur des Roms », précise le commissaire hongrois à l’hebdomadaire autrichien Profil. Aucune date précise n’a été donnée pour la tenue de cette réunion. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu