Asile, immigration : en route vers Dublin IV, propose l’institut Jacques Delors. Pas d’avenir si on n’applique pas les mêmes règles et si on ne partage pas les responsabilités et les coûts.

Un gros effort de clarification a été mené, sera-t-il suffisant pour convaincre, rassembler ? Toutes les pièces du dossier ont été mises sur la table, pour preuve la bibliographie quasi exhaustive des propositions et de la législation en vigueur. Manifestement les auteurs savent où ils veulent aller en proposant une feuille de route claire (cf . le résumé des recommandations). Par le passé l’urgence l’a souvent emporté sur la recherche de la cohérence et du durable. L’enjeu est connu de tous : plus de 1% de la population du globe est composé de déplacés, de réfugiés et de demandeurs d’asile. En 2015 1,250 000 demandeurs d’asile le double par rapport à 2014, en 2016 la Commission prévoit 2 millions. (suite…)

Continuer la lecture

Un grand et beau projet éducatif pour l’Europe : vivre ensemble sur un pied d’égalité, dans des sociétés démocratiques et culturellement diverses. Comment jouer un rôle actif dans une société démocratique.

Y-a-t-il priorité plus grande que celle que nous propose le Conseil de l’Europe ? Axer les programmes d’enseignement sur vingt principes directeurs destinés à lutter contre la radicalisation et promouvoir des sociétés plus tolérantes plutôt que l’exclusion et la stigmatisation. C’est la proposition qui a été mise sur la table de la Conférence du Conseil de l’Europe des 11 et 12 avril dernier. (suite…)

Continuer la lecture

The European Post-Brexit scenario: An opportunity for a re-launch of the European Project?

While the direction of Theresa May’s new cabinet seems to be further in line with the concrete development of Brexit negotiations, notably with the appointment of Boris Johnson to Foreign Minister, the rest of Europe has been reflecting on the outcome of 23 June referendum. “Those who thought that a PM who had backed Remain (albeit reluctantly) would, over time, slide back on the EU verdict, were put right in an instant. As long as Theresa May is in charge Britain will be marching, head down against the wind, towards the door marked Exit”, reported The Telegraph last Monday 17 July. During the subsequent reunion of the European Council in Brussels and the discussion of its first declaration within the European Parliament, it a strong unity was evident in denying consultation to British representatives before a clear position was stated (and a clear counterpart, as Brexit campaigners quickly left the stage – see previous article). (suite…)

Continuer la lecture

Dossier Documentaire Thématique « THEMA »: La Politique Européenne de Voisinage (III)

Analyse réalisée à l’occasion de la Conférence Annuelle 2016 de l’IEE-Saint-Louis « L’UE et ses voisinages : entre intérêts et valeurs »

Par Amélie Ancelle et Giulia Bonacquisti*

Les auteurs

Amélie Ancelle est diplômée de l’Institut d’Études Européennes de l’Université Libre de Bruxelles depuis juin 2015. Elle a obtenu un Master 2 en Études européennes et une maîtrise en Relations Interculturelles et Coopération Internationale. C’est son passage à Confrontations Europe qui lui a permis de s’intéresser plus en profondeur aux questions de la Politique européenne de voisinage. Elle collabore depuis novembre 2015 avec EU-Logos.

Giulia Bonacquisti est diplômée de l’Institut d’Etudes Européennes de l’Université Libre de Bruxelles et de l’UniversitàdegliStudi Roma Tre. Elle collabore avec Trans European Policy Studies Association (TEPSA), EU-Logos, EU-28 Watch, AffarInternazionali (revue en ligne de l’IstitutoAffariInternazionali de Rome), le Centre d’Excellence AltieroSpinelli de l’Université Roma Tre et le groupe de réflexion « Voisinages » de l’Université Saint-Louis. Elle s’occupe de politique étrangère européenne, Politique Européenne de Voisinage et relations UE-Russie.

Contacter EU-Logos : info@eu-logos.org

Executive Summary (suite…)

Continuer la lecture

Violence des jeunes : les discriminations subies, facteur important de la violence des jeunes.

L’islam n’encourage pas les comportements violents des adolescents, ces comportements sont plutôt déclenchés par des situations de discriminations et par la marginalisation sociale, selon un rapport de l’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA).

Les jeunes qui font l’objet de discrimination se sentent socialement marginalisés, d (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu