Les députés européens réclament une meilleure prise en compte des positions du Parlement dans les négociations internationales portant sur l’espace de liberté, sécurité et de justice.

Le président de la Commission des libertés civiles du Parlement européen, le socialiste espagnol Juan Fernando Lopez Aguilar vient d’adresser une lettre au président Jerzy Buzek (PPE, polonais) afin de lui demander que les nouveaux pouvoirs des députés en matière de négociations internationales soient désormais pris au sérieux par les autres institutions.

(suite…)

Continuer la lecture

Le Parlement européen veut être impliqué dans le gel des avoirs terroristes

Les prochaines mesures concernant le gel des fonds à l’encontre des personnes liées à Al-Qaïda doivent respecter les droits de la défense et être approuvées par le Parlement européen , souligne une résolution adoptée ce mercredi. Les députés demandent également à être consultés sur les futures mesures à l’encontre des personnes menaçant l’état de droit au Zimbabwe et en Somalie.

(suite…)

Continuer la lecture

L’OSI (la Fondation du magnat de la finance George Soros) souligne dans un rapport les discriminations envers les musulmans d’Europe

Les musulmans d’Europe font l’objet de discriminations croissantes qui demandent des initiatives urgentes aux niveaux local, national et européen, estime l’institut Open Society (OSI) dans un rapport volumineux intitulé « Muslims in Europe ». L’organisme privé fondé par le magnat de la finance George Soros a interrogé 2.000 personnes dans 11 villes de France, de Belgique, des Pays-Bas, d’Allemagne, du Danemark, de Grande-Bretagne et de Suède et arrive à la conclusion que les musulmans sont plus exposés au chômage, à la pauvreté, et globalement moins bien payés.

(suite…)

Continuer la lecture

Transparency International salue l’engagement de l’Union européenne à lutter contre la corruption.

Transparency International a publié le 15 décembre un communiqué dans lequel elle se félicite et se réjouit que le « Programme de Stockholm » (cf Nea say N° 79) inclut en son sein un dispositif consacré à la lutte contre la corruption. Elle en tire la conclusion : « L’UE a désormais un mandat qui lui permet de développer un mécanisme d’évaluation périodique robuste en faveur de la lutte contre la corruption dans les 27 Etats membres et dans les pays aspirant à entrer dans l’UE » . C’est ce qu’a déclaré Jana Mittermaier, la représentante de Transparency auprès de l’UE. (http://www.transparency.org/news_room/latest_news/press_releases/2009/2009_12_15_eu_mandate_brussels)

(suite…)

Continuer la lecture

Dans le paysage politique français, apparait un opposant de poids à une loi contre le port de la burqa : l’ancien premier ministre Alain Juppé. Il fustige vigoureusement la politique actuelle du ministre de l’immigration et de l’identité nationale.

Identité nationale, interdiction de la burqa, retour forcé d’Afghans : l’ancien Premier ministre français Alain Juppé a vivement critiqué la politique ou les positions d’Eric Besson. Les dernières initiatives du ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale, qui ont suscité un tollé dans l’opposition et dans une partie de la majorité, ne trouvent pas non plus grâce aux yeux du maire de Bordeaux.

(suite…)

Continuer la lecture

Europol et Interpol s’allient contre la piraterie dans le Golfe d’Aden

L’organisation internationale de police criminelle (Interpol) et l’Office européen de police (Europol) ont annoncé dans un communiqué ( http://www.europol.europa.eu/index.asp?page=news&news=pr091216.htm ) le 16 décembre qu’ils unissaient leurs forces pour lutter contre la piraterie dans la Corne de l’Afrique, où les pirates multiplient les attaques contre les navires.

(suite…)

Continuer la lecture

Le Parlement européen a définitivement adopté le budget de l’an prochain. Le cap du milliard ( en engagements) est atteint pour l’espace de liberté, de sécurité et de justice (739 millions en paiements).

La gestion des flux migratoires reste un défi commun à tous les pays de l’UE. C’est pourquoi cette rubrique est celle qui augmente le plus par rapport à 2009 (+ 16,2 %) . Le Fonds pour les frontières extérieures est doté de 208 millions, tandis que le Fonds européen pour l’intégration des ressortissants des pays tiers reçoit 11 millions. Pour le première fois le budget de l’UE financera l’Office européen de police (Europol) à hauteur de 80 millions. Politique d’asile et de migration : les projets de coopération avec les pays tiers dans le domaine de la gestion de la migration et l’accueil des demandeurs d’asile se verront alloués une enveloppe de 53 millions d’euros en engagements et 50 millions en paiements.  Ces projets auront pour but de promouvoir la bonne gestion des flux de travailleurs migrants, la coopération dans la lutte contre l’immigration clandestine et le trafic d’êtres humains, ainsi que la protection des migrants victimes d’exploitation et d’exclusion.

(suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu