FORUM SUR LA GOUVERNANCE DE L’INTERNET : Le point sur la délégation européenne.

Du 6 au 9 novembre derniers se tenait à Baku (Azerbaïdjan) le 7ème Forum Mondial sur la gouvernance de l’Internet. Parmi les 1600 délégués, représentant 128 pays différents, on retrouvait la délégation de l’Union Européenne, composée, en tête de file, par la Commissaire en charge de la stratégie numérique, Neelie Kroes, accompagnée d’eurodéputés : Pilar Del Castillo (PPE – ES), Amelia Andersdotter (Verts/ALE – SE), Marietje Schaake (ADLE – NL), Catherine Trautmann (S&D – FR) et Sabine Verheyen (PPE – DE).

 

 

Défendant un Internet libre, ouvert et neutre, en accord avec les principes de l’Union Européenne, la délégation à Baku a rappelé le rôle d’Internet et des nouvelles technologies dans la vie des citoyens. C’est en effet un instrument et un espace public essentiel au service de la liberté. L’Internet n’est pas seulement une technologie ou un espace pour le marché numérique, a souligné la Commissaire. Au sortir du Forum, la délégation s’est dit « satisfaite » des débats, ayant permis à l’UE de défendre sa position en matière d’Internet.

 

Parallèlement à la tenue du Forum, l’Union Européenne a saisi l’occasion, conjointement avec Nils Muižnieks – Commissaire aux Droits de l’Homme pour le Conseil de l’Europe – et Dunja Mijatovic – Représentant pour la liberté des médias à l’OSCE – pour pointer du doigt les pratiques de l’Azerbaïdjan en matière de liberté d’expression et de liberté des médias.

La Commissaire européenne a appelé les autorités du pays hôte à mettre fin aux pratiques de harcèlement à l’encontre des dissidents politiques. Les libertés d’expression et des médias sont essentielles à la démocratie, et Internet en est un nouvel outil ! Dans son intervention du 7 novembre, Neelie Kroes a rappelé que « Un Internet libre, un pays libre étaient aussi le chemin vers un futur plus prospère. ». A bon entendeur !

 

Concrètement, ce 7ème Forum mondial sur la gouvernance d’Internet a permis de mettre en avant les principes de liberté qui doivent accompagner le développement de l’Internet.

Néanmoins, une constatation déplorable peut être faite quant à la couverture de cet événement. Les presses nationales n’en ayant fait aucun écho, il a fallut attendre qu’un ordinateur d’un des conseillers de Mme Kroes se fasse pirater pour que l’opinion publique puisse apprendre la tenue de ce Forum…

 

François Balate

 

Pour en savoir plus :

 

–                  Forum mondial sur la gouvernance d’Internet – site officiel – (EN) http://www.intgovforum.org/cms/

 

 

–                  « Joint Statement of the EU Delegation to the 7th International Governance Forum (IGF) in Baku » – 9.11.12 – (EN) http://europa.eu/rapid/press-release_MEMO-12-852_en.htm

 

–                  « Protecting a free media in Azerbaidjan » – Neelie Kroes (EC) – 7.11.12 – (EN) http://europa.eu/rapid/press-release_SPEECH-12-784_en.htm

Laisser un commentaire

Fermer le menu