L’UE doit redoubler d’efforts dans la lutte contre la traite des enfants

L’Agence des droits fondamentaux de l’UE présente un rapport sur la traite des enfants dans l’Union européenne en l’accompagnant d’une documentation volumineuse, pays par pays.

Le 7 Juillet, l’Agence des droits fondamentaux (FRA) de l’UE a publié un nouveau rapport sur le rôle de l’Union européenne dans la lutte contre la traite des enfants. Beaucoup d’enfants sont victimes de traite chaque année. Les condamnations dans les affaires de traite d’enfants son extrêmement rares. Globalement, le rapport conclut que l’UE doit prendre davantage de mesures pour résoudre ce problème. L’Agence appelle à une législation plus performante pour combattre la traite des enfants. Des améliorations en matière de protection et de soins à l’intention des victimes sont requises.

D’après le directeur de l’Agence, Morten Kjaerum: «La traite des êtres humains constitue une forme d’esclavage moderne. Chaque année, dans l’UE, un nombre important d’enfants sont victimes de traite à des fins d’exploitation sexuelle, d’exploitation du travail, d’adoption et de prélèvement d’organes. Cette situation est alarmante. Nous devons déployer tous les efforts possibles pour protéger et aider ces enfants».

Laisser un commentaire

Fermer le menu