Immigration, rôle de Frontex et coopération entre les Etats : déclaration du Conseil et de la Commission

Jacques Barrot, commissaire européen chargé de l’Immigration et le ministre de la justice suédois Tobias Billstrom, au nom de la présidence UE, ont mis en relief la nécessité de renforcer le rôle de FRONTEX, l’agence européenne pour la surveillance des frontières extérieures  de l’UE. Pour le Ministre Billstrom il faut augmenter le budget  de FRONTEX  pour améliorer ses actions et il a mis en évidence l’importance des règles de transparence sur l’action de FRONTEX.


Se référant à la situation en matière d’asile Il a souligné la nécessité d’une  politique commune et  la possibilité d’établir un bureau d’appui en matière d’asile.

Jacques Barrot  a expliqué les grandes lignes que l’UE va suivre  : le respect du droit d’asile, la lutte contre la criminalité organisée et la coopération entre les états pour administrer les immigrés . il a soutenu que c’est un problème de toute l’UE  pas seulement  des états  situés aux  frontières extérieures, mais la chose la plus importante est que les politiques en place doivent être respectées et que les actions des états doivent être conduit entre le respect du principe de la solidarité.

Le commissaire a mis l’accent sur la nécessité  d’une intensive coopération avec les pays tiers en particulier avec la Libye e la Turquie et il a annoncé que son directeur général , Jonathan Faull, est actuellement à Ankara pour négocier une coopération en matière de réadmission des migrants irréguliers et sur la protection internationale de réfugiés.

Laisser un commentaire

Fermer le menu