Traité de Lisbonne: des brochures « racistes » envoyées à chaque foyer en Irlande.

Les eurodéputés irlandais se sont indignés du plan d’envoi de 1,5 million brochures « racistes » aux foyers irlandais par le Parti indépendantiste du Royaume Uni.

Les prospectus prétendent que le traité de Lisbonne accordera à l’UE le contrôle de la politique d’immigration des Etats membres et que l’adhésion éventuelle de la Turquie à l’Union mènera à une concurrence acharnée entre les travailleurs en raison de l’immigration massive d’une main d’œuvre bon marché vers les autres pays européens.

De très mauvais goût et d’une xénophobie évidente, les brochures jouant sur la polysémie du terme « turkey », (renvoyant soit à la dinde soit à la Turquie, losqu’il est accompagné d’une majuscule), sont illustrées d’une volaille portant autour du cou l’inscription:  ‘libre circulation pour 75 millions de personnes’.

Depuis la hausse du chômage cette année, le droit du travail et l’immigration sont devenus des thématiques très sensibles en Irlande. Des titres tels ‘voulez-vous beaucoup PLUS d’immigration? » visent à attiser les peurs des citoyens irlandais fragilisés par la crise économique.

Parmi d’autres allégations, le UKIP prétend que le traité créera « une cour suprême qui piétinera vos valeurs » (illustrée avec une seringue marquée euthanasie) et qu’il transformera l’Irlande en province de l’Union européenne.

Face aux critiques des eurodéputés irlandais, UKIP les a traité d' »hypocrites ». « Quand quelqu’un de l’extérieur s’oppose au traité c’est de l’interférence, alors que les députés irlandais invitent d’autres groupes européens à s’engager pour le oui », a déclaré Nigel Farage, chef du parti UKIP.

Les 1,5 million de brochures arriveront dans les boîtes aux lettres des irlandais entre le 17 et le 21 septembre.

Laisser un commentaire

Fermer le menu