Interdiction du port de la burqa en Europe et aux Etats-Unis: un large appui en Europe à son interdiction. Les américains sont d’un avis radicalement opposé.

C’est un sondage du Pew Research Center qui nous apprend cette différence très significative entre les deux rives de l’Atlantique. Ce divorce en annonce-t-il d’autres ? Pew Research Center serait bien inspiré de mener d’autres enquêtes similaires touchant de grands phénomènes de société comme par exemple la notion de vie privée. Il serait utile, au lendemain de l’accord Swift et à la veille de grandes négociations comme le PNR ou l’accord cadre sur la protection des données personnelles, de savoir comment les deux sociétés perçoivent la notion de vie privée.

Selon cette enquête http://pewglobal.org/2010/07/08/widespread-support-for-banning-full-islamic-veil-in-western-europe/ Ce sont les français qui viennent largement en tête dans le refus du port du voile intégral (islamic veil) avec  82%. Les allemands (71%), les anglais (62%) et les espagnols (59%) sont très majoritairement hostiles au port de la burqa. Le clivage n’est pas très net selon que l’on interroge des femmes ou des hommes, le niveau d’éducation ou le revenu. Les jeunes (moins de 35 ans) sont moins hostiles mais ils restent majoritairement hostiles. Le clivage gauche/droite existe, mais tous restent majoritairement hostiles au port de la Burqa : de 55% en Angleterre à 75% en France pour les sympathisants de gauche, mais c’est en Espagne que l’écart est le plus faible : 57% pour l’interdiction  par les sympathisants de gauche et 59% pour les sympathisants de droite.

La très grande différence concerne les Etats-Unis où 65% sont opposés et désapprouvent l’interdiction qui serait faite au port du voile intégral. Cette opposition est plus grande à gauche qu’a droite mais l’écart est relativement faible : à droite 31% approuvent et à gauche ils sont 24%.

Laisser un commentaire

Fermer le menu