PEW RESEARCH CENTER nous livre des informations inattendues sur l’immigration illégale aux Etats-Unis, en chute depuis le milieu de la décennie.

Le rapport fournit une très grande variété d’informations, cartographiées  http://pewhispanic.org/unauthorized-immigration/ . Il montre qu’on assiste à une chute importante de leur nombre depuis le milieu de la décennie, 1 million en moins depuis 2007. Leur répartition géographique est plus dispersée qu’auparavant, mais trouve les immigrants illégaux principalement en Californie, Texas, Floride, New York, Illinois et New Jersey. Ils viennent essentiellement du Mexique et d’Amérique latine.

C’est la première fois qu’on assiste depuis 20 ans à un tel renversement de la tendance : le pic a été atteint en mars 2007 avec  12 millions pour atteindre  11,1 million. Les immigrant illégaux en provenance du Mexique ils seraient de 150 000 par an contre 500 000 dans la décennie précédente. Le chiffre des immigrants en provenance des autres partie du monde serait plus ou moins stable. La chute concerne surtout la Floride, le Nevada et la Virginie ;, sans parler de l’Arizona, le Colorado et l’Utah. Le chiffre total reste néanmoins supérieur de 32% à ce qu’il était en 2000. La croissance étant particulièrement forte pendant la première moitié de la décennie. Les populations illégalement immigrées ne sont pas fixes, on constate aussi beaucoup de retours .

Malgré les demandes répétées, notamment du Parlement européen, l’Union européenne devrait disposer de statistique et d’études de ce type, donnant une vision globale, complète indiscutable et sans arrières pensées politiciennes

Résumé de l’étude : http://pewresearch.org/pubs/1714/annual-inflow-unauthorized-immigrants-united-states-decline

Rapport complet : http://pewhispanic.org/files/reports/126.pdf

Laisser un commentaire

Fermer le menu