Mieux connaître les Rom, un objectif pour la future conférence européenne sur les Roms le mois prochain à Bucarest ? Souhaitable mais pas garanti !

L’Union Européenne organisera une conférence à Bucarest en octobre pour parler des programmes d’aide aux Roms,  a annoncé le commissaire européen aux Affaires sociales Laszlo Andor, dans une interview. Les participants à la conférence discuteront des moyens « pour mieux mettre en oeuvre les programmes d’aide en faveur des Roms », précise le commissaire hongrois à l’hebdomadaire autrichien Profil. Aucune date précise n’a été donnée pour la tenue de cette réunion.

Dans son interview, le commissaire Andor met également en cause la politique française de renvoi des Roms, estimant qu' »il y a évidemment des gens qui tentent de renforcer leur popularité aux dépens d’un groupe particulièrement vulnérable. Mais il ne peut y avoir de place pour le racisme et la xénophobie en Europe », dit-il. Il déplore également le fait que d’autres pays, dont la Roumanie et la Bulgarie, ne mettent pas suffisamment en oeuvre les programmes d’aide existants. Le sommet des dirigeants de l’UE a tourné jeudi à l’affrontement avec de franches explications sur les Roms entre le président français Nicolas Sarkozy, qui maintient malgré les critiques sa politique controversée de renvois, et la Commission européenne. Cette communauté compte une dizaine de millions de personnes en Europe. De dix à douze on ne sait et le fait d’être en présence d’estimations démontre bien l’ampleur du problème. Ils seraient 5 millions en Turquie !

Les Editions Autrement essayent de lever le voile dans leur intéressant « Atlas des Minorités en Europe » dirigé par Yves Plasseraud et cartographie de Cécile Marin. Jean-Pierre Liégeois, spécialiste des tsiganes rappelle opportunément dans le journal Libération que « L’Europe, dans le contexte de libre circulation qu’elle a institué, doit réfléchir à des mesures structurelles, plutôt que des propositions ponctuelles, économiquement coûteuses et humainement dévastatrices, répondant à une instrumentalisation politicienne » diverses et de sens opposés.

Les Roms sont présents dans toute l’Europe, d’ouest en est, de l’Atlantique à l’Oural. Les dates de leur arrivée attestent d’une dynamique migratoire sur plusieurs siècles : les Roms ont vécu l’Europe avant qu’elle ne se constitue à travers des institutions. Leur citoyenneté est ancienne, et pour la plupart ils ne sont pas des étrangers là où ils se trouvent .

Laisser un commentaire

Fermer le menu