Port de la Burqa, niqab, voile intégral : suite et fin le 11 avril 2011 ? Des ambassadrices de la laïcité et de l’égalité hommes/femmes.

Le ministre a inauguré la phase de «pédagogie»  et « médiation »précédant l’application de la loi d’interdiction du niqab, burqa  ou pour être plus précis, la loi interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public.

 Cette loi, rappelons le (CF.Nea say)  a été promulguée le 11 octobre. Elle deviendra effective le 11 avril 2011. Dans l’intervalle, le gouvernement va tenter de convaincre les femmes portant le voile intégral de l’enlever.  Le ministre  Eric Besson a lancé «l’opération « les ambassadrices de la laïcité et de l’égalité hommes-femmes »». Quinze femmes, «pour la plupart issues de l’immigration […] se déplaceront dans treize communes d’Ile-de-France et neuf grandes villes de province», a-t-il annoncé. Leur mission sera de «sensibiliser les publics des quartiers sensibles et de former les acteurs de terrain aux enjeux de la loi récente interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public au regard des principes et des valeurs républicains».

«Il ne s’agit donc pas de s’en remettre à la seule force de la sanction, mais bien de susciter, au terme d’un dialogue, l’adhésion à des valeurs et à un idéal», a insisté Besson. Les ambassadrices organiseront des débats dans des maisons de quartiers, se rendront dans des établissements scolaires et «iront aussi au contact direct de la population[en se] présentant à la porte des appartements». Ce programme, organisé en partenariat avec l’association Ni putes ni soumises (NPNS), est financé à hauteur de 80 000 euros par le ministère de l’Immigration. Les ambitions sont vastes, les moyens  seront-ils au rendez-vous, là est le défi par ses temps d’austérité budgétaire ? Dans son discours prononcé au ministère de l’Immigration, la responsable de NPNS, Sihem Habchi a plaidé  pour « la liberté des femmes à disposer de leur corps»,Sihem Habchi a affirmé que son objectif était de «reconquérir le terrain occupé par les obscurantistes et l’extrême droite».

La tâche est immense.En effet, les lieux où des femmes portant le niqab sont susceptibles de se présenter sont quasiment illimités – des commerces aux universités, en passant par les services publics, les transports, les compagnies aériennes, les consulats. La quasi-totalité des ministères sont donc impliqués : Justice, Intérieur, Affaires étrangères, Affaires sociales, Fonction publique, Santé, Education, Enseignement supérieur et recherche, Immigration. Un «un plan d’information et d’accompagnement spécifique sera prochainement lancé» d’ici à la fin novembre a annoncé le ministre.

 A l’issue de ces six mois de «pédagogie et d’explications», l’article 1 de la loi stipulant que «nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage», sera d’application dans toute sa rigueur : toute personne méconnaissant cette interdiction sera passible d’une amende de deuxième classe (jusqu’à 150 euros). L’obligation d’accomplir un stage de citoyenneté «pourra être prononcée en même temps et/ou à la place de la peine d’amende». La loi prévoit également que toute personne obligeant une femme à se voiler sera passible d’un an de prison et de 30 000 euros d’amende. Si la contrainte s’exerce au préjudice d’un mineur, les peine et amende pourront être doublées. Le dernier article du texte énonce enfin que le gouvernement devra remettre au Parlement un rapport sur l’application de la loi «dix-huit mois après sa promulgation», soit en avril 2012. Ce rapport devra dresser «un bilan de la mise en œuvre de la présente loi, des mesures d’accompagnement élaborées par les pouvoirs publics et des difficultés rencontrées».

Communiqué du Ministre Eric Besson http://www.immigration.gouv.fr/spip.php?page=actus&id_rubrique=254&id_article=2404

Discours du ministre Eric Besson lors du lancement de l’opération « Les ambassadrices de la laïcité et de l’égalité hommes/femmes » http://www.immigration.gouv.fr/spip.php?page=actus&id_rubrique=254&id_article=2402

 

Cet article a 6 commentaires

  1. Bonjour,
    le 11 avril, la loi sur l’interdicition du port de la burqa va entrer en application,
    je vous invite à consulter mon site internet
    femmes sans voiles ni burqas – lien :
    http://www.a-voix-haute.net/
    Salutations – Fanny Truchelut

    LETTRE A MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE
    Fanny TRUCHELUT
    site internet: femmes sans voiles ni burqas – lien :
    http://www.a-voix-haute.net/

    Monsieur le Président de la République
    Palais de l’Elysée
    55, rue du faubourg Saint-Honoré
    75005 – PARIS

    Mardi 1er mars 2011

    Monsieur le Président de la République,

    En date du 20 février 2008, je vous adressais un courrier vous faisant part de mes questionnements concernant le voile lors mon procès en pénal. J’ai reçu une réponse de votre Chef de Cabinet (référence SCP/CdO/B017651) qui m’indiquais qu’en vertu du principe constitutionnel de la séparation des pouvoirs vous ne sauriez intervenir dans une procédure judiciaire. J’ai pris acte.

    En octobre 2008, j’ai été condamnée par la cour d’appel de Nancy pour discrimination religieuse à 2 mois de prison avec sursis et 6.000 € de dommages et intérêts pour avoir demandé à deux femmes de retirer leurs voiles dans la salle commune de mon gîte dans les Vosges. Cette condamnation a provoqué la fermeture de mon gîte, ma source de revenus et la rupture de mon couple.

    Lorsque je vous alertais de mes inquiétudes du danger que peut représenter le voile pour les femmes, j’étais loin d’imaginer ce qui allait se passer par la suite, nous sommes passés du voile à la burqa.

    La loi de mars 2004 à l’origine de ma condamnation, avait pour objectif la protection des mineures, il avait été considéré que le port de signes religieux particulièrement le voile islamique risquait d’influencer des cerveaux non matures et ne pas laisser le libre choix aux fillettes ou aux jeunes filles de le porter ou non. Les écoles privées ont été exclues de ce dispositif.

    Je cite « Depuis quelques années, les musulmans de France s’emploient à ouvrir leurs propres établissements scolaires. Collèges, lycées, écoles primaires et maternelles, voire crèches, à chaque rentrée scolaire un nouvel établissement voit le jour. » Source :http://www.al-kanz.org/2010/06/12/lycee-college-musulman/#

    Sur mon premier courrier, je faisais l’inventaire des lois obtenues par le combat des femmes depuis un siècle qui a permis que nous soyons des femmes libres aujourd’hui. Je joins à ce courrier, l’inventaire des écoles musulmanes en France. Je vous invite à vous rendre dans chaque site. Vous verrez des fillettes voilées dès le plus jeune âge. Vous verrez l’explosion du nombre d’écoles privées musulmanes en projet pour septembre 2011.

    Monsieur le Président,
    – ces petites filles seront les femmes de demain,
    – ces petites filles seront les mères des garçons de demain,
    – ces petites filles seront celles qui au nom des traditions perpétueront en toute bonne foi excision et autres barbaries du genre
    – ces petites filles seront celles qui honoreront un mari que ne les respecteront pas.

    Comment ces petites filles, devenues adultes, pourront-elles retirer leurs voiles après plusieurs années d’une éducation religieuse basée sur le coran?

    Vous voulez débattre de l’islam en France, merci de mettre la priorité sur la condition féminine dans cette religion car vous avez la responsabilité du devenir des futures femmes de demain. Je vous demande d’interdire dans les écoles privées musulmanes, le port du voile ou burqa de toutes les mineures comme il l’est dans les écoles publiques

    Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mon profond respect.
    Fanny Truchelut

    1. ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah ah a h mdrrrr c’est un chatiment ah ah ah ah ah ah ah ah ah aha

  2. bonjour, nous disons que nous sommes « pour » la liberté,mais desolée je ne comprend pas où se trouve la liberté si nous empêchons des femmes de porter ce qu’elles voudraient porter!
    pourquoi nous appelons à la perversité et aux satanisme en votant des lois contre la pudeur et le respect et incitant à la nudité!!sommes nous concients de la gravité des conséquenses!!

  3. la loi c’est la loi mince alors

    alors à quand les femmes en robe et en jupe car dans LA LOI le port du pantalon est interdit bougre de bougre

    beaucoup se disent outrée que les femmes portant le niqab ne respectent pas la loi mais quel hypocrisie, il n’y a pas si longtemps porter le pantalon était interdit i

    la loi existe toujours
    loi du 26 brumaire an IX de la République. Modifié par la circulaire an 1892 et 1909 les autorisant à porter un pantalon pour faire du cheval ou du vélo.

    combien respectent la loi mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmla majorité des femmes sont en pantalon aujourd’hui alors balayer devant votre porte avant de parler

  4. Salem arlikoum et bonjour
    je suis née musulmane et je suis d’accord avec Miret et je te remercie . Voir une femme voile de la tète au pied comme vous dite cela vous choque énormément mais voir des personnes à moitie nu dans la rue laissant apparaitre les seins, les ventres et autres cela ne vous choquent pas mais alors voue Etes complètement perdu . Comment voulez vous que les autres vous respectent si vous ne vous ne respectez pas vous même. Vous n’imaginez même pas l’influence que ces personne presque nu ont sur les enfants, vous devez surement regarde la télé vous avez remarque les viols se font de plus en plus tôt et les agressions aussi a votre avis pourquoi ??, je vous laisse réfléchir alors

  5. Fanny Truchelut
    Je ne me suis pas empressée de commenter l’application de la loi sur la dissimulation du visage entrée en vigueur en avril 2011. Visiblement, la pédagogie gouvernementale ne fonctionne pas…. mais cela, je le savais.
    voir mon article :
    http://www.a-voix-haute.net/index.php?option=com_content&view=article&id=21:80000-pour-faire-de-la-pedagogie&catid=2:archives&Itemid=11
    Les femmes portant le voile intégral se sont constituées en association pour faire abroger la loi, leur site http://amazonesdelaliberte.com/presentation-des-ad2l/

    lire la suite:
    http://www.a-voix-haute.net/index.php?option=com_content&view=article&id=37:aout-2011&catid=3:dernier-article-publie&Itemid=12

Laisser un commentaire

Fermer le menu