Le Parlement européen débloque trois directives : permis unique de travail et de résidence,, directive qualifications et abus sexuels sur les enfants.

Le déblocage n’a pu être possible que par un compromis accepté par le Parlement européen sur les tableaux de concordance. Les groupes du PE se sont ralliés à la proposition de la présidence polonaise.

Un compromis  ( déjà acceptée par le Conseil, à savoir le devoir pour les Etats membres de détailler à la Commissionles mesures nationales transposant la directive mais dans la mesure du possible et sans caractère obligatoire sauf si la Commissionle demande. Le groupe ADLE a été le seul à ne pas soutenir cet accord. Fin 2012, le Parlement européen sera tenu de faire le bilan de cet accord ont décidé les groupes politiques du Parlement. Ces trois textes maintenant débloqués vont être formellement adoptés en session plénière du Parlement européen  puis par le Conseil avant d’entrer en vigueur. Ainsi sera mis fin à de longues sagas comme le permis unique (cf.Nea say http://www.eu-logos.org/eu-logos_nea-say.php?q=permis+unique&Submit=%3E )

Laisser un commentaire

Fermer le menu