Une commission spéciale du Parlement européen sur les organisations criminelles, y compris les mafias.

Le Parlement européen va se prononcer mercredi prochain, 14 mars, sur un mandat destiné à mettre en place une commission spéciale chargée d’enquêter sur les comportements des organisations criminelles. En octobre dernier le parlement européen a approuvé une telle demande à une majorité écrasante.

La création d’une telle commission était un des points forts du rapport de Sonia Alfano  (IT-ALDE). La commission serait chargée d’enquêter  sur l’impact social et économique négatif du crime organisé en Europe, particulièrement la criminalité mafieuse.  L’objectif principal est de saisir les actifs des organisations criminelles ainsi que les bénéfices de leurs activités (cf. autre article consacré à la proposition de la Commission européenne, prévenir toute utilisation abusive de fonds publics, notamment ceux des fonds de l’Union européenne, d’empêcher les entreprises liées au crime organisé et aux mafias de prendre part à des procédures de marchés publics. Une attention particulière est donnée aux autorités locales, qui sont davantage susceptibles d’être infiltrées par le crime organisé. Il s’agit avant tout d’éviter  la contamination de par les mafias de l’économie légale et du système financier.

  -. Article de Nea say « Parlement européen et mafia, c’est la guerre : il était temps ! » et le dossier sur la criminalité internationale organisée http://europe-liberte-securite-justice.org/2011/11/02/mafia-et-parlement-europeen-c%E2%80%99est-la-guerre-il-etait-temps%E2%80%A6/

      -. Texte de la résolution du Parlement européen du 25 octobre 2011 (FR) http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P7-TA-2011-0459+0+DOC+XML+V0//FR&language=FR (EN) http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+TA+P7-TA-2011-0459+0+DOC+XML+V0//EN

 

 

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu