Editorial de Nea say n° 88 : Lisbonne six mois après, le bilan.

Comme souvent dans l’histoire de la construction européenne, c’est bien à l’heure des crises majeures que les Etats sont prêts à bouger et bougent. Des propositions anciennes de la Commission ressortent des tiroirs, quittent les limbes où elles semblaient être condamnées à rester dans l’indifférence, sans excès d’honneur comme sans excès d’indignité. Or en très peu de jours nous venons d’être  les  témoins  de propositions présentées  dans  un temps record et de décision  à haut niveau politique : mécanisme européen de stabilité financière, possible instrument  de gestion de crise par exemple, gouvernance économique de la zone euro. (suite…)

Continuer la lecture

Tribunal Pénal international : le Parlement demande une adhésion universelle et la pleine participation de l’UE à la conférence de Kampala

   Dans la perspective de la Conférence d’examen de la Cour pénale internationale (CPI) visant à modifier le Statut de Rome et à analyser la progression de la Cour, les députés demandent l’adhésion universelle et la ratification de ce statut, mais ils  demandent   aussi  aux États membres de participer à la Conférence de Kampala au plus haut niveau politique , chefs d’Etat ou de gouvernement inclus, en vue de réaffirmer leur engagement en faveur de la CPI. Sur les 39 pays signataires, 11 l’ont déjà ratifié dont les 27 Etats membres de l’Union européenne. (suite…)

Continuer la lecture

Droits de l’homme dans le monde : l’UE a-t-elle joué le rôle qu’on attend d’elle ? Le Parlement européen jette un oeil critique.

Tous les ans, l’Union européenne tire le bilan de son action en faveur des droits de l’homme dans le monde. Le rapport, rédigé par la Haute représentante pour la politique étrangère, est soumis aux députés européens. Ces derniers ont déjà procédé à un premier échange de vue lundi 10 mai, alors que le débat en plénière avec Catherine Ashton se tiendra en juin. Le Conseil des Ministres a également eu un premier échange de vues. (suite…)

Continuer la lecture

L’Europe compte sur les Lib-Dem pour modérer l’euroscepticisme assez fort des conservateurs. Les engagements en matière d’espace de liberté, de sécurité et de justice.

Contrairement à ce que souhaitaient les tories, il n’est plus prévu de rapatrier les pouvoirs de Bruxelles à Londres. Depuis de longs mois il n’a plus été question de soumettre le traité de Lisbonne à un référendum et le sujet n’a pas été évoqué pendant la campagne électorale au cours de laquelle l’Europe a été peu évoquée par l’ensemble des participants. En revanche il n’y aura pas de nouveau transfert de souveraineté au profit de l’Union européenne. Tout nouveau Traité sera soumis à référendum. Contrairement aux Lib-dem , ce nouveau gouvernement n’envisagera pas pendant la législature de rejoindre l’Euro. (suite…)

Continuer la lecture

Le vice-président américain Joe Biden devant le Parlement européen. A-t-on rattrapé le temps perdu ? Pas encore.

Le vice-président américain Joe Biden était l’invité d’honneur du Parlement européen  le jeudi 6 avril. Dans son discours, il a rappelé les liens forts qui unissent l’Europe et les Etats-Unis, signalant que l’administration Obama se tenait à l’écoute des Européens. Il a souligné la valeur que possède le respect de la vie privée aux yeux des Américains tout en appelant un effort conjoint dans la lutte contre le terrorisme. Il a su développer tout son talent de séduction, mais est resté trop évasif sur le renforcement du partenariat entre les Etats-Unis et l’Europe. Trop d’importance donnée à l’accord Swift par rapport au réchauffement climatique, la lutte contre la pauvreté dans le monde ou la crise économique et financière. Un discours qui par sa facture est plus destiné à la commission des libertés publiques, de la justice et des affaires intérieures qu’au Parlement européen lui-même, réuni  pour la circonstance en session plénière. (suite…)

Continuer la lecture

« L’Europe des citoyens » c’est quoi ? c’est où ? Comment faire pour que chacun se sente à l’aise là où il est ?

Editorial du n° 87 de Nea say : L’Europe des citoyens » c’est quoi ? c’est où ? Comment faire pour que chacun se sente à l’aise là où il est ?

Il y a plusieurs années Jean-Claude Juncker s’était interrogé dans des termes voisins lors de l’inauguration de l’Année académique du Collège d’Europe de Bruges comme l’avait rapporté alors Nea  Say. Il avait répondu: mais c’est l’espace de liberté, de sécurité et de justice ! ce n’est donc pas du n’importe quoi. (suite…)

Continuer la lecture

BUDGET 2011 : au-delà de la crise, c’est l’avenir qui est visé !

Soutenir la reprise économique, investir dans la jeunesse de l’Europe et dans les infrastructures de demain, telles sont les priorités du projet de budget 2011 que la Commission a adopté le 27 avril 2010. Sur un total de 142,6 milliards (mrd) d’euros, environ 64,4 milliards correspondent à des actions en lien avec la relance de l’économie (+3,4% par rapport à 2010). De plus, les crédits consacrés aux initiatives phares de la stratégie Europe 2020 (pour la croissance et l’emploi) représentent quelque 57,9 milliards d’euros – soit environ 40% du budget. (suite…)

Continuer la lecture

Le HCR exhorte l’UE à améliorer la protection des réfugiés au moment où l’UE ouvre le dossier asile

 Le Haut commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, António Guterres, a appelé  les 27 pays de l’Union européenne (UE) à donner l’exemple dans le domaine de la protection des réfugiés.Les pays de l’UE doivent faire davantage pour aligner leurs systèmes d’asile, a-t-il souligné mercredi 28 avril, au cours d’un débat avec des membres du Parlement européen. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu