Exploitation des enfants des enfants roms : en vue de la Conférence européenne sur les Roms qui aura lieu en avril à Cordoue, France et Roumanie se mobilisent.

Le secrétaire d’Etat aux affaires européennes, Pierre Lellouche, s’est rendu à Bucarest les 11 et 12 février pour plaider en faveur d’une « mobilisation commune » franco-roumaine en vue de contrôler les allers et retours de Roms roumains entre la France et leur pays d’origine.


L’aide au retour humanitaire, mise en place par la France il y a trois ans, est loin d’avoir atteint son but. En 2009, environ 8 000 Roms ont été reconduits en Roumanie avec un billet d’avion et 300 euros. Mais les deux tiers d’entre eux sont revenus. « Leur donner de l’argent est inefficace, car la plupart retournent en France pour réclamer à nouveau de l’argent », a déclaré le Roumain Marian Tutilescu, secrétaire d’Etat de l’intérieur. L’aspect délicat de cette affaire est la délinquance juvénile des enfants, poussés à la mendicité et aux petits larcins. En 2009, selon la préfecture, 40 % des Roms mis en cause pour des délits à Paris étaient mineurs. «  Le principe de libre circulation en Europe n’a pas été conçu pour ouvrir la voie à tous les trafics. » Fait observer le secrétaire d’Etat aux affaires européennes, Pierre Lellouche.

Le premier ministre roumain, Emil Boc, s’est engagé à désigner un secrétaire d’Etat chargé de la réinsertion des Roms. Les autorités roumaines ont aussi promis d’envoyer en France un contingent renforcé de policiers et de magistrats pour aider la police française à démanteler le trafic d’êtres humains. Le secrétaire d’Etat français souhaite que cette nouvelle politique devienne un « modèle européen » validé par la Conférence européenne sur les Roms qui aura lieu à Cordoue (Espagne) en avril.

Cet article a 1 commentaire

  1. Pourquoi on veut enfermer les Rroms en Roumanie? C’est les communistes qui les ont obligés à y rester , on les a sédentarisés. Ils sont des nomades, dès que les frontières ont été libres , ils sont partis. Il y a des millions d’étrangers africaines, arabes en France qui vivent des allocations; les Rroms appartiennent maintenant à l’Europe, pourquoi ils n’ont pas droit à rien et on les laisse mendier? Et ils sont quelques centaines en France, c’est vrai agressifs et polluants dans la manière de mendier.C’est hypocrite de les envoyer en Roumanie; en plus les rroms ukrainiens, ex-yougoslaves, croates se déclarent de la Roumanie pour obtenir le statut d’européen.

Laisser un commentaire

Fermer le menu