Migrants torturés , malmenés en Italie et en Hongrie.

Amnesty International révèle que des migrants ont été malmenés, maltraités par des policiers italiens. La Commission européenne a contesté les faits tout en indiquant qu’elle va faire procéder à une enquête . En Hongrie : c’est pas mieux nous dit le Conseil de l’Europe qui par l’intermédiaire de son comité pour la prévention de la torture (CPT) demande des comptes. Ces phénomènes ne sont pas nouveaux et ils avaient conduit à réformer Frontex sur ce plan en encadrant ses activités sur le plan juridique et institutionnel. Le dispositif semble ne pas avoir tenu face à l’afflux de réfugiés au cours de ces deux dernières années comme le reconnait le Conseil de l’Europe. Accorder les circonstances atténuantes ne signifie pas fermer les yeux et ne rien faire (suite…)

Continuer la lecture

Permis de séjour : un nombre record délivrés en 2015 dans l’UE à des ressortissants de pays tiers .

En 2015, 2,6 millions de permis de résidence ont été délivrés dans l’UE à des ressortissants de pays tiers selon les données qui viennent d’être publiées par Eurostat, un nombre record depuis que ces données ont commencé à être recueillies en 2008. Ces chiffres marquent une augmentation de 12,1 % par rapport à 2014. (suite…)

Continuer la lecture
Today, the European Border and Coast Guard Agency (EBCG) was officially launched at the Kapitan Andreevo checkpoint of the Bulgarian-Turkish border
https://sputniknews.com/europe/20160914/1045309116/eu-border-guard.html

Today, the European Border and Coast Guard Agency (EBCG) was officially launched at the Kapitan Andreevo checkpoint of the Bulgarian-Turkish border

This border is the main path for migrants trying to enter the EU without crossing the Mediterranean sea. This measure is part of the new European Agenda on Migration which…

Continuer la lecture
#Factoftheday:  6055 migrants rescued on the sea route between Libya and Italy
http://www.bing.com/images/search?q=6055+migrants+rescued&view=detailv2&&id=FFF3001961166CB714F5218CB8F9A69539FD5702&selectedIndex=15&ccid=O8mcloww&simid=222685766452&thid=OIF.fmblXkb6OEb1Bpq16aHCHQ&ajaxhist=0

#Factoftheday: 6055 migrants rescued on the sea route between Libya and Italy

6055 migrants were rescued yesterday on the sea route between Libya and Italy. This is one of the biggest rescue operation achieved in a single day. At least 22 of…

Continuer la lecture

Egalité de traitement : emploi, travail. Les députés européens divisés sur le port du voile au travail. Toujours le blocage au Conseil en matière de discrimination.

Les discriminations ont un coût que, pour la France , France-Stratégie évalue à 150 milliards et par ailleurs le fait religieux envahit de plus en plus l’espace de l’entreprise qu’elle occupait, seule et de   façon quasi hégémonique, au moins jusqu’à maintenant. Les députés européens n’ont pas réussi à s’entendre sur la question hautement symbolique et ardemment polémique du port des symboles religieux sur le lieu de travail ? Le rapporteur Renate Weber (ADLE roumaine n’a pu convaincre ses collègues qui ont refusé de condamner les interdictions généralisées sur le lieu de travail et ont renvoyé aux Etats membres le soin de légiférer comme ils l’entendent. Le rapport de Renate Weber évalue la mise en œuvre de la directive 2000/78/CE sur l’égalité de traitement. Cette directive adoptée il y a 16 ans, il faut le souligne, s’efforce de mettre en place un cadre général afin d’assurer le respect de l’égalité de traitement entre les personnes sur le lieu de travail, quels que soient, leur religion ou leurs convictions, leur handicap éventuel, leur âge ou leur orientation sexuelle etc .Cadre général que le Conseil refuse obstinément, ne craignant pas le scandale auprès de l’opinion publique. Une opinion publique qui ne semble pas en être informée. (suite…)

Continuer la lecture

Asile, immigration : en route vers Dublin IV, propose l’institut Jacques Delors. Pas d’avenir si on n’applique pas les mêmes règles et si on ne partage pas les responsabilités et les coûts.

Un gros effort de clarification a été mené, sera-t-il suffisant pour convaincre, rassembler ? Toutes les pièces du dossier ont été mises sur la table, pour preuve la bibliographie quasi exhaustive des propositions et de la législation en vigueur. Manifestement les auteurs savent où ils veulent aller en proposant une feuille de route claire (cf . le résumé des recommandations). Par le passé l’urgence l’a souvent emporté sur la recherche de la cohérence et du durable. L’enjeu est connu de tous : plus de 1% de la population du globe est composé de déplacés, de réfugiés et de demandeurs d’asile. En 2015 1,250 000 demandeurs d’asile le double par rapport à 2014, en 2016 la Commission prévoit 2 millions. (suite…)

Continuer la lecture
Fermer le menu