#LaRéplique. Brexit : un gros mensonge

Une tragédie nationale. Un psychodrame sans fin qui a laissé l’opinion publique britannique stupéfaite, confuse et sans les outils nécessaires pour comprendre ce qui se passe réellement. Ou - particulièrement pour les observateurs continentaux - une délicieuse comédie grotesque, avec ses rebondissements, son scénario de glissement imprévisible, le paysage parfait du parlement de Westminster et une distribution de protagonistes excentriques. Cette description est en quelque sorte emblématique du pays qui a voté le 23 juin 2016 pour quitter l'Union européenne, en imaginant un avenir de gloire, de richesse et de souveraineté retrouvée. Et qui, au contraire, suscite encore aujourd'hui l'incertitude du monde à cause d’une négociation très compliquée.

Continuer la lecture
Fermer le menu